Contrôle continu

Le texte donné par Sylvie Benzoni
jeudi 8 novembre 2007
par  Webmaster IREM

Commentaires de Sylvie Benzoni après avoir corrigé les copies :

Je peux cependant te donner quelques infos sur cette interro d’analyse.

Le programme était le premier chapitre intitulé « Nombres réels ». Elle était constituée de 3 petits exercices de rédaction (des démonstrations analogues ayant été vues en cours) faisant appel à trois notions définies dans le cours (coupure de Q, intervalle de R, borne sup) et d’un QCM portant surtout sur des calculs (égalités, inégalités dans R). J’ai noté sur 24 (12 pour les exercices et 12 pour le QCM), ce qui assez sévère car je reconnais que c’était long. Au final la meilleure note est 13,5 et la moins bonne 0.

Sur le fond :

  • très peu d’étudiants connaissent les définitions du cours correctement (coupure de Q, intervalle de R, et bornes sup/inf),
  • beaucoup sont perdus dans les notations ensemblistes et la logique de base, et du coup n’arrivent pas à faire des démonstrations,
  • les calculs simples avec des inégalités et/ou des puissances/racines conduisent à beaucoup d’erreurs. Cela soulève plusieurs problèmes (sûrement rien de bien nouveau : méthode d’apprentissage, capacité d’abstraction, compétences techniques et rapidité), et cela fait évidemment réfléchir sur la façon d’enseigner !

Le contrôle continu a l’avantage de remettre très vite les pendules à l’heure, chez les étudiants comme chez les enseignants : je veux bien « coopérer » avec le groupe en mettant en pratique de nouvelles idées éventuelles pour essayer d’améliorer la transition lycée-université...


Documents joints

L'interro
L'interro

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique