Outils pour utilisateurs

Outils du site


pageappels

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

pageappels [2009/01/14 08:22]
ds
pageappels [2010/01/08 12:02]
Ligne 1: Ligne 1:
- 
-=====CONTRIBUTION 1===== 
- 
-2 assemblées générales de Lyon1 ont exigées ​ (décembre et janvier): ​ 
-- Pour les IUFM, Retrait du projet de masterisation et maintien du statut national d’élèves fonctionnaires. 
- 
-- Retrait du projet de décret sur les IUT et maintien de la définition nationale des diplômes, des programmes et des moyens. 
- 
-- Retrait du projet de statut des Enseignants-chercheurs et maintien de l’indépendance nécessaire à leur fonction. ​ 
- De même, le projet de décret relatif aux doctorants et contractuels des établissements publics d’enseignement sup. et recherche, refusé par le CTPMESR doit être retiré. ​ 
- 
-- Maintien des 900 postes supprimés dans l’enseignement Sup et Recherche ​ 
- 
-__Ils ont aussi rappelé leur volonté d’abrogation de la LRU__ 
- 
-En effet, la LRU (loi dite Liberté et Responsabilité des Universités,​ d’aout 2007) impose la logique des accords européens de Bologne. Il s’agit d’une rupture avec le service public d’enseignement supérieur et de recherche français. ​ 
- 
-- Cette loi en place des universités concurrentielles et autonomes financièrement,​ consacrant le désengagement de l’état et les restructurations des universités,​ sous directions politiques dotées de pouvoirs de types patron du privé, pour imposer des pilotages (recherche et enseignement) extérieurs à la communauté ;  
- 
-- cela nécessite la remise en cause de l’organisation de la recherche et du CNRS ;  
- 
-- cela nécessite de  réorganiser,​ UFR et services ;  
- 
-- chaque personnel, de l’enseignant-chercheur au biatos est à évaluer en vue de rentabiliser son « efficacité ». Il s’agit d’individualiser primes et tâches avec le maximum d’économie. C’est l’application de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) à l’Université. ​ 
-Transformer les personnels en EMPLOYES d’une université autonome et concurrentielle,​ nécessite de liquider toutes leurs garanties statutaires de fonctionnaires en commençant par les enseignants-chercheurs,​ de remplacer progressivement par des contractuels ou  même en externalisant les tâches à des partenaires privés. ​ 
-L’exemple du Canada, où il n’y a plus de fonctionnaires des universités est d’ailleurs soulignée par le gouvernement ! 
- 
- 
-**Nous n’acceptons pas cet état de fait 
-Même si La seule voie pour se faire entendre est de 
-Bloquer l’université et tout le pays !  
-__Nous irons le dire au Recteur de l’Académie de Lyon le 20 Janvier__ 
-Avec toutes les Confédérations syndicales nationales, ​ 
-les Fédérations de Fonctionnaires,​ les Fédérations de l’enseignement ​ 
-et les syndicats de L’enseignement Supérieur, ​ 
-L’intersyndicale du Supérieur et de la Recherche, de l’Académie de Lyon appelle , Jeudi 29 Janvier 2009 
-A la  GREVE  et à la  MANIFESTATION ​ INTERPROFESSIONNELLES 
-Départ 10h 30, de la MANU des Tabacs, pour aller à BELLECOUR** 
  
pageappels.txt · Dernière modification: 2010/01/08 12:02 (modification externe)