Outils pour utilisateurs

Outils du site


pageinfolistesyndicales

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

pageinfolistesyndicales [2009/03/24 00:53]
ds
pageinfolistesyndicales [2010/01/08 12:02]
Ligne 1: Ligne 1:
-[[start#​Travaux|Retour à la rubrique Travaux]] 
- 
-======MOUVEMENT AG ET MANIFS===== 
-Bonjour, 
- 
-Comme chaque semaine, l'​Assemblée Générale des personnels et étudiants 
-de l'UCBL se tiendra ​ : 
- 
-** 
-mardi 3 mars, Amphi Astree 
-12h30 
-** 
- 
-Ordre du jour : 
- 
-- point sur le mouvement, reconduction de la grève 
-- manifestation du 5 mars (14h place des Terreaux). Elle se fera sous 
-une banderole commune avec la santé, qui sera mobilisée ce jour là. 
-- coordination nationale des universités vendredi 6 mars. 
-- rassemblement devant la présidence vendredi matin 8h30 en soutien à 
-une délégation BIATOS reçue par le président. 
-- actions de la semaine 
- 
-En vous attendant nombreux, 
- 
-Cordialement,​ 
- 
-D 
- 
---  
- 
-Ressources nationales 
- 
-    * Universités en lutte : http://​universitesenlutte.wordpress.com/​ 
-    * Sauvons l'​université : http://​www.sauvonsluniversite.com/​ 
-    * Sauvons la recherche : http://​www.sauvonslarecherche.fr/​ 
- 
-Ressources lyonnaises 
- 
-    * Mobilisation lyonnaise : http://​www.sauvonslarecherche.fr/​ 
-    * Mobilisation Lyon 1 : http://​douaalter.lautre.net/​mobilisation/​ 
-    * Wiki de mobilisation Lyon 1 : http://​math.univ-lyon1.fr/​wikis/​action/​ 
- 
-======INFORMATIONS BIATOSS====== 
-=====17 Feb 2009===== 
- 
-Chers collègues, 
- 
-Veuillez trouver le texte du compte-rendu de l'​Assemblée des BIATOSS qui 
-s'est tenue le vendredi 13 février 
-à l'​appel des syndicats de Lyon 1 : 
-http://​fo.univ-lyon1.fr/​ITRF/​cr-agBIATOSS13-2-09.doc 
- 
-Suite aux propositions issues de cette Assemblée, les personnels BIATOSS 
-sont invités à participer : 
- 
-Mercredi 18 février à 12h30 au local syndical de Lyon 1 
-1er étage de la maison d'​hôte (au dessus du restaurant de Physique 
-Nucléaire) : 
-* Réunion d'une commission BIATOSS à 12h30 au local syndical de Lyon 1 
- pour établir les revendications locales (contractuels,​ restructuration 
-des services, ...) à présenter au Président de Lyon 1. 
- 
-Jeudi 19 février journée de mobilisation nationale (grève et manifestation) : 
-* Assemblée des BIATOSS à 10h amphi 3 du bâtiment Déambulatoire,​ La Doua 
- pour voter les revendications et préparer une délégation au Président de Lyon 1. 
- 
-Ce jeudi 19 février, les BIATOSS, comme l'​ensemble des personnels et les 
-étudiants, sont invités à participer : 
-* Manifestation des universités lyonnaises, départ à 14h place des Terreaux. 
- 
-PS : pour ceux qui seront en grève jeudi 19 ou ont déjà été en grève, 
-je rappele que vous pouvez faire appel à la caisse de solidarité (mise en place pour ça), 
-en envoyant un mail à : besoin.caisse.moblyon1@gmail.com 
- 
-Cordialement. ​ 
- 
-=====20 Février 2009===== 
-Compte-rendu de l'AG des BIATOSS du jeudi 19 février 2009, au nom de tous les 
-syndicats de LYON 1. 
- 
-  
- 
-Une quarantaine de personnes ont participé à l'AG des BIATOSS ce jeudi 19 
-février 2009 dans l'​amphi 3 du déambulatoire pour voter les revendications et 
-préparer les actions à venir. 
- 
-  
-LES CONSTATATIONS : 
- 
- Les BIATOSS, qu'ils soient titulaires ou non, subissent des pressions et des 
-injustices qui ne leur permettent pas de revendiquer haut et fort leur 
-mal-être, difficultés sociales et financières,​ incertitudes sur leur avenir 
-professionnel... 
- 
- Il ne faut donc pas s'​étonner du faible taux de grévistes ou de participation 
-aux AG du personnel BIATOSS. ​ Cependant le mécontentement gronde...Il est 
-temps que le Président de l'​Université respecte ses engagements signifiés 
-lors de son entrée en fonction, de transformer ses promesses, ses discours en 
-arrêtés, sans attendre'​ 
- 
- Les agents non-titulaires (administratifs,​ techniciens,​ enseignants,​ 
-chercheurs,'​) représentent le tiers du personnel de Lyon 1,  autrement dit 2 
-titulaires pour 1 contractuel (voir : site de l'​UCBL,​ Présentation de 
-l'​Université - L'​Université en chiffres). Suivant les services, cette 
-proportion peut être bien supérieure. 
- 
- La notion d'​emploi occasionnel est inadaptée : plusieurs contrats successifs 
-ou non sur plusieurs années pour servir de bouche-trou. C'est l'​agent 
-non-titulaire qui devient permanent, même s'il est sur une suite de supports 
-différents . Les besoins sont donc permanents, dûs au manque de personnel 
-titulaire, causé par une politique d'​économie en supprimant des postes de 
-fonctionnaires. 
- 
- Pour nous, les agents aux longues carrières dans les services publics, ont 
-vocation à être titularisés,​ tel qu'il en a été fait dans les années 
-antérieures (loi Lepors et loi Sapin). 
- 
- La restructuration de l'​Université est aussi mal vécue par les BIATOSS que 
-par les Enseignants-chercheurs. Les v'ux des personnels pour les mutations 
-internes ne sont pas respectés voire ignorés, on voit même des mutations 
-forcées ! Où est le dialogue social ? 
- 
- ​REVENDICATIONS VOTÉES : 
- 
- Pour les BIATOSS en général 
- 
-a) Arrêt des suppressions de postes de fonctionnaires ; 
- 
-b) Au sujet de la restructuration de l'​Université 
- 
- i -  Maintien des services de proximité pour les filières d'''​enseignement 
- 
-garantissant efficacité et qualité d'​accueil pour tous les usagers ; 
- 
- ii -  Maintien des personnels au sein des laboratoires et des 
-départements ; 
- 
-iii - Créations de CCP au niveau des services et départements ; 
- 
-c)      Maintien du cadre national des métiers ; 
-d)      Titularistion des contractuels. 
- 
-En direction des agents non-titulaires 
- 
- ​a) ​     A caractère immédiat 
- i -    Pour tout CDD de 10 mois, passage au CDD de 12 mois sans 
- 
-changement de quotité ; 
- 
-ii -   Prime de précarité pour toute fin de contrat ou licenciement ; 
- 
-iii -   ​Respect de la loi et du décret définissant les droits et devoirs 
- 
-des agents non-titulaires : contrat ou engagement d'​embauche signé AVANT le 
-début du contrat, délai respecté et envoi de l'​attestation de fin de contrat 
-pour non-renouvellement ou renouvellement (1 mois pour les contrats de 10 
-mois). 
- 
-b)      A plus ou moins long terme 
- 
-i -    Un plan de titularisation 
- 
-ii -    Un contrat-type UNIQUE pour les CDD et CDI en référence au Code du 
- 
-Travail. 
- 
- 
-  
-ACTIONS : 
- 
-1°) Diffusion de tracts envers le personnel en vue d'une mobilisation plus 
-massive ; 
- 
-2°) Délégation auprès du Président pour porter nos revendications,​ composée de 
-représentants syndicaux et de personnels de différents services ; 
- 
-3°) Etre plus présent aux AG Générales ; 
- 
-4°) Trouver des relais-contacts dans les UFR, services, labos ...pour faire 
-passer l'​information et recevoir les avis de chacun de façon plus 
-constructive. ​ 
- 
- 
-=====26 Février 2009===== 
- 
-Chers collègues, 
- 
-Le message précédent envoyé par Ghislaine Fardel précisait les revendications des BIATOSS 
-que nous mettions en avant à Lyon 1. 
- 
-Ce message donne l'​agenda de la semaine prochaine : 
- 
-Mardi 3 mars à 12h30 : 
- 
-AG commune personnels (enseignants,​ chercheurs, BIATOSS, ...) et étudiants 
-bâtiment Astrée, amphi 13, La Doua, 
- nous appelons nos collègues BIATOSS à venir plus nombreux à cette AG. 
- 
-Mercredi 4 mars à 12h30 : 
- 
-Assemblée des personnels BIATOSS (ouverte aux autres catégories) 
-sur le domaine Rockefeller (la salle précise sera communiqué dès qu'​elle sera fixée), 
-nous signalons que cette assemblée est convoquée dans le cadre de l'​heure mensuelle d'​information syndicale. 
- 
-Jeudi 5 mars à 12h : 
- 
-réunion de préparation de la délégation BIATOSS 
-au local syndical de la Doua 
-nous appelons les services et composantes qui ne sont pas encore représentés dans la délégation à nous rejoindre. 
- 
-Vendredi 6 mars à 8h30 : 
-une délégation BIATOSS est reçue par le Président Lionel Collet, 
-nous appelons l'​ensemble de nos collègues à se rassembler devant le bâtiment "​Domitien Debouzie"​ 
-pour manifester leur soutien à nos revendications. 
- 
-Pour le Comité de préparation de la délégation BIATOSS regroupant : 
-les syndicats FERCsup-CGT,​ SNTRS-CGT, SFACTES, SGEN-CFDT, SNASUB-FSU, SNPREES-FO, SNPTES-UNSA,​ SUD, 
-les représentants des Services centraux (DEVU, agence comptable, SCD, services communs) 
-et des UFR (biologie, chimie-biochimie,​ informatique,​ physique). 
-FVMT 
- 
-=====27 Février 2009===== 
- 
-Chers collègues, 
- 
- 
-A ce jour le ministère n'est pas revenu sur les suppressions de supports 
-BIATOSS. Il se confirme, car la ministre ne dit pas autre chose lors de 
-son intervention à  France Inter, que nous sommes la variable 
-d'​ajustement. Sa proposition de transformer deux postes de C en un 
-support de catégorie A est inacceptable. Cette approche uniquement 
-comptable est injuste ​ d'​autant qu'​elle ne vise pas à  renforcer le 
-potentiel « créatif », les postes de catégorie A seraient 
-majoritairement affectés à  des missions 'LRU compatibles'​ : contrà´le 
-financier et de gestion, prospective et GRH. Rien pour les laboratoires,​ 
-alors que la ministre emboà®tant le pas du Président de la République 
-annonce haut et clair sa priorité pour la recherche. Il semble que les 
-pouvoirs publics n'ont pas pris encore la mesure de l'​exaspération qui 
-gagne  notre communauté. Toute proposition dilatoire contribue davantage 
-à  faire monter la tension. 
- 
-Ce constat établi, nous devons poursuivre dans la voie que nous avons 
-ouverte. Certes nous partageons les revendications de nos collègues 
-enseignants non par solidarité uniquement mais parce qu'​elles nous 
-concernent aussi. Certes nos revendications commencent à  àªtre entendues 
-au-delà ​ des couloirs feutrés des ministères car la presse spécialisée 
-s'en fait l'​écho. Mais il nous importe à  présent d'​àªtre reconnu par le 
-grand public. Il n'est plus acceptable que le vocable « les 
-administratifs » recouvrent l'​ensemble de nos missions. Nous 
-réfléchissons à  une campagne de presse sous forme de tribunes libres 
-dans des journaux ​ à  grand tirage pour enfin que l'on comprenne que nous 
-contribuons,​ à  notre manière, à  l'​élaboration du savoir et à  sa 
-transmission. L'​aboutissement de nos revendications passe 
-obligatoirement par cette reconnaissance et ce respect. 
- 
-Il est, à  présent, primordial que nous réservions nos forces pour la 
-journée de mobilisation interprofessionnelle du 19 mars qui revàªt une 
-importance capitale pour le mouvement social dans notre pays. 
- 
-NB: pour LYON : 
- 
-Elle aura lieu à  partir de *10H00 au départ de la Place d'​Arsonval 
-(Grange Blanche métro ligne D) pour se rendre Place Bellecour. 
- 
-Syndicalement vôtre. ​ 
- 
-{{:​2645b_tract_de_mobilisation.pdf|{{:​circ2645c_communique_biatos_-_ita.doc|}}}} 
- 
- 
- 
-=====3 Mars 2009===== 
- 
-Chers collègues, 
- 
-Je vous rappelle l'​agenda de la semaine : 
- 
-Aujourd'​hui mercredi 4 mars 
-Assemblée des personnels BIATOSS 
-12h30 - amphi 1bis domaine Rockefeller 
-(dans le cadre de l'​heure d'​information syndicale) 
-Demain jeudi 5 mars 
-Préparation de la délégation chez le Président 
-12h - local syndical de la Doua 
-Manifestations convergentes de l'​enseignement supérieur et des hopitaux, 
-14h - départ place des Terreaux 
-Vendredi 6 mars 
-8h30 le Président de Lyon 1 reçoit une délégation BIATOSS 
-Rassemblement devant le bâtiment "​Domitien Debouzie"​ pour soutenir cette délégation. 
- 
-Je vous rappelle les principaux points des revendications : 
-1) Mise en oeuvre de la motion du Congrès de Lyon 1 sur les personnels BIATOSS : 
-i - Plan massif de titularisation des contractuels;​ 
-ii - Dans l'​immédiat : "​passage des CDD de 10mois à 12 mois sans changement de quotité"​. 
-2) Restructuration : 
-i - Maintien des services de proximité pour les filières d?​enseignement garantissant efficacité et qualité d?accueil 
-pour tous les étudiants ; 
-ii - Maintien des personnels au sein des laboratoires et des départements;​ 
-iii - Bilan des restructurations et des mouvements des personnels. 
- 
-Pour le Comité de préparation de la délégation BIATOSS regroupant : 
-les syndicats 
-FERCsup-CGT,​ SNTRS-CGT, SFACTES, SGEN-CFDT, SNASUB-FSU, SNPREES-FO, AI-UNSA, SNPTES-UNSA,​ SUD, 
-des membres des services centraux (DEVU, BAL, agence comptable, SCD, services communs, FOCAL, ...) 
-et des composantes (pôle santé, IUT, UFR biologie, chimie-biochimie,​ informatique,​ mathématique,​ physique). 
-F 
- 
- 
-======SNASUB====== 
- 
-=====17 Février 2009===== 
-Bonjour, 
- 
-Je vous fais parvenir des documents portant sur la réforme de la catégorie B. 
- 
-Par ailleurs nous n'​avons pas été associés à la discussion car seulement y participent les organisations qui ont signé un de volets des accords salariaux. La FSU n'​ayant ​ pas apportée sa signature, elle en est exclue. 
-{{:​146_categorieB.pdf}} 
- 
-=====17 Février 2009===== 
- 
-BONJOUR, {{:​politique_d_action_sociale_personnels_univrce.pdf|}} 
- 
-CI-JOINT ​ la réponse de notre président concernant ​ ce point important ( politique d’action sociale dans le SUPERIEUR) pour tous les personnels de LYON1 ? PROPOS RASSURANT certes mais qui n’exclue pas la vigilance de l’ensemble de la communauté BIATOSS dans  une période ponctuée de faits divers inquiétants . 
- 
-Nous ne manquerons pas notamment de vous tenir au courant des suites du licenciement violent et abusif d’une agent de l’ENSSIB ayant refusé une mutation interne dont la justification est en contradiction avec les clauses de son contrat CDI .  ​ 
- 
-Cordialement 
- 
-courrier CPU relatif aux prestations sociales dans le sup 
- 
- 
-Madame, Monsieur le Président, Madame, Monsieur le Directeur, Cher(e) Collègue, ​ 
- 
-  
- 
- ​Certains d'​entre vous nous ont fait part de leur inquiétude,​ au sujet de la pérennité des dispositifs d'​action sociale en faveur des personnels des universités,​ à l'​occasion du passage aux responsabilités et compétences élargies. En effet, une circulaire de la DGRH du 27 janvier dernier, qui du reste ne concernait que les universités déjà passées aux RCE depuis le 1er janvier 2009, comportait quelques formulations particulièrement malheureuses,​ laissant entendre que ces universités sortaient du cadre de la fonction publique et devaient mettre en place une politique sociale entièrement autonome, sachant que des crédits relatifs à l'​action sociale ministérielle relevant du programme 150 leur étaient transférés pour assurer ces prestations. ​ 
- 
-  
- 
- Il convient de préciser : 
- 
- 1°. Que les personnels des universités passées aux RCE continuent à être des personnels relevant de la fonction publique de l'​Etat,​ et bénéficiant de l'​ensemble des dispositifs d'​action sociale mis en place, tant au niveau ministériel qu'​interministériel ; les établissements d'​enseignement supérieur devenant pour certaines actions les prestataires,​ à la place des rectorats ; 
- 
- 2°. Que, par circulaire des 5 et 11 février 2009, la Direction générale des ressources humaines du Ministère a précisé qu'à la suite d'une négociation avec le Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, un accord avait été donné pour que les personnels des universités concernées continuent à bénéficier des prestations sociales interministérielles (chèques vacances, CESU - gardes d'​enfants,​ aides à l'​installation des personnels, prêts mobilité), tandis que, pour les prestations habituellement gérées au niveau académique,​ il était possible de continuer à demander aux recteurs d'​académie de continuer à en assurer la gestion, dans le cas ou certains établissements ne disposeraient pas de service d'​action sociale (prestations repas, séjours d'​enfants,​ aides aux enfants handicapés,​ prêts et secours exceptionnels,​ et autres actions sociales d'​initiative académique). 
- 
-  
- 
- Même si ces récentes circulaires rassurent quelque peu sur le plan de la gestion, il n'en reste pas moins que l'on peut être inquiet sur le montant des dotations transférées avec les compétences en matière d'​action sociale de niveau académique (moins de 35 € par agent), alors même que les universités sont conduites à étendre le bénéfice de ces prestations aux personnels contractuels rémunérés sur leur budget. C'est pourquoi une étude sur le coût réel des prestations d'​action sociale devra être menée, en relation avec la DGES et la DGRH, et avec l'​appui des structures de coordination de l'​action sociale (cf. compte-rendu de la rencontre CPU/​FNCAS/​DGRH du 18/​12/​2008). ​ 
- 
-  
- 
- Enfin le Bureau de la CPU se mobilisera pour que le bénéfice des actions sociales interministérielles soit pérennisé pour toutes les universités,​ au fur et à mesure du passage aux RCE. 
- 
-  ​ 
- 
- Vous souhaitant bonne réception de ces indications,​ et restant à votre disposition pour débattre du sujet de l'​action sociale, 
- 
- je vous prie d'​agréer,​ madame, Monsieur le Président, Madame, Monsieur le Directeur, Cher(e) Collègue, l'​expression de mes salutations les plus cordiales. ​ 
- 
-  
- 
-Le Président de l'​Université Claude Bernard 
- 
-  
-Le bureau SNASUB LYON1 
- 
-===== 26 Février 2009===== 
-BONJOUR ,ci- joint un extrait du dialogue à LYON 3  
-De l’université Jean Moulin Lyon 3 
- 
- 26 février 2009 
- 
-Cette Assemblée Générale était une initiative inter syndicale, appelée par les syndicats A&I, FERC/​SUP/​CGT,​ SGEN/CFDT, SNASUB/FSU. Il s’agissait de faire le point sur le mouvement en cours dans les universités et de débattre de l’implication des BIATOS de Lyon 3 dans le mouvement, et plus globalement des synergies que l’on pouvait parvenir à dégager entre les problèmes des enseignants – chercheurs et ceux des BIATOS. L’assistance était intéressante,​ puisqu’un peu moins d’une centaine de collègues étaient présents de 11h à 13h. 
- 
- ​1) ​     La séance a débuté par un état des lieux sur la réforme du statut des enseignants – chercheurs, celle de la formation des enseignants du primaire et du secondaire, ainsi que sur les suppressions de postes. Ont étés rappelés les faits les plus récents, à savoir la consultation prévue le lendemain au ministère des syndicats et de la CPU, consultation ayant pour objet essentiel le projet de décret concernant les enseignants – chercheurs, ce qui motive le refus du SNESUP/FSU de participer à cette réunion, ce syndicat exigeant également que soient évoqués les autres points posant problème (réforme de la formation des enseignants,​ Contrat Doctoral Unique). Sur les suppressions de postes, ont été indiqués les propos de la ministre la veille au soir sur France Info, confirmant le gel des suppressions de postes pour 2010 et 2011, annoncé plus tôt par le Premier Ministre. Ont étés aussi et surtout évoqués les propos de la Ministre du mardi 24 février sur France Inter, avec la confirmation de la disparition progressive des catégories C et de l’externalisation d’un certain nombre de missions (entretien, standard, gardiennage). 
- 
-2)      A ensuite été fait un point sur l’état de la mobilisation,​ avec rappel de quelques chiffres nationaux et locaux : 100 000 manifestants dans toute la France le 10 février, 50 000 le 19, en pleins congés universitaires. A ici été signalé un tournant important, l’adoption par la coordination nationale, lors de sa réunion du 20 février, d’une motion demandant l’abrogation de la loi LRU. Ce qui a permis d’amorcer la réflexion sur le lien direct entre les projets actuellement contestés et la loi LRU. D’autre part, un collègue, qui faisait partie d’une délégation tripartite (3 étudiants, 2 enseignants – chercheurs et 1 BIATOS), ​ reçue la veille par le président de l’université,​ a fait un rapide compte rendu de cette entrevue. L’un des objets de cette entrevue était de demander au président d’octroyer une journée banalisée pour permettre la tenue de débats et d’ateliers de réflexion, avec autorisation d’absence pour les BIATOS. 
- 
-3)      Le débat proprement dit s’est ensuite engagé. Il a été d’une très grande richesse. Sur la remise en question de la LRU, une collègue a fait remarquer que la loi n’avait pas été du tout contestée à Lyon 3 lors de son élaboration en 2007. Une réponse a été que l’élaboration et le vote à marche forcée de ce texte ( avec utilisation de la procédure d’urgence,​ en plein été et suite à une parodie de << concertation >> au ministère ), a laissé peu de place aux possibilités de réaction, que ce soit à Lyon 3 ou ailleurs. Parmi les diverses remarques, on peut citer l’idée que l’externalisation des missions énumérées par la ministre risque d’annoncer l’externalisation d’autres missions (informatique par exemple). Et bien évidemment,​ ont étés évoquées les thématiques relatives à la préservation des statuts (en particulier de l’ASU) et celles relatives au maintien d’un certain nombre de droits dans le cadre des universités autonomes (comme le droit aux prestations sociales inter ministérielles) ainsi que le problème de la masse salariale dans le cadre de la fongibilité asymétrique. Tous ces thèmes sont visiblement sources d’interrogations,​ si ce n’est d’angoisses. ​ La discussion s’est ensuite rapidement orientée sur << l’invisibilité des personnels BIATOS >>. Une collègue a d’ailleurs souligné le caractère inacceptable à ses yeux de la définition par la négative : << personnels non enseignants >>. La solidarité certainement souhaitable des BIATOS avec les enseignants et les étudiants a fait l’objet de réserves émises par de nombreux collègues. C’est toute la problématique de la non reconnaissance des BIATOS par les autres composantes de la communauté universitaire et vis-à-vis de l’extérieur qui a traversé ce débat. Cette réflexion a débouché en fin de séance sur l’idée de la participation à une journée d’action, en s’inscrivant dans le cadre d’une journée déjà définie, mais avec l’idée d’être identifiables très clairement en tant que BIATOS. Un vote à mains levées a permis de constater une approbation quasi unanime du principe de cette participation. Il restait à choisir la journée dans laquelle nous allions nous inscrire. Plusieurs dates ont été proposées, le 5 mars, le 11 mars, le 19 mars (journée nationale inter professionnelle). La fin de séance est arrivée sans avoir pu se mettre d’accord sur cette date. Une autre assemblée générale devra être rapidement convoquée afin d’avaliser ce choix de date et les modalités de notre visibilité,​ un nombre non négligeable de collègues étant partisans d’un regroupement des personnels BIATOS sous une banderole commune avec ceux des autres universités lyonnaises. Une proposition a été faite sur ce point de solliciter les collègues de Lyon 1 et Lyon 2 par l’intermédiaire des réseaux syndicaux. 
- 
-Le bureau SNASUB LYON1 
-M 
- 
-{{:​communique_de_presse_biatos-ita_intersyndicale_sup-recherche.pdf|}} 
- 
-======SNESUP LYON 1====== 
-=====le 18 Février 2009===== 
- 
-Cher.e Collègue, {{:​lettreflash_67.pdf|},​ {{:​lettreflash_66.pdf|}} 
- 
-NOTRE DETERMINATION CONTRE LEUR MEPRIS. 
-Avec une multitude d'​initatives tenues lundi, mardi et mercredi, se 
-préparent les manifestations unitaires du 19 février. 
-Il faut en assurer le succès. 
-JEUDI 19 FEVRIER UN} MOUVEMENT UNITAIRE ​ : ENCORE PLUS FORT DANS LA GREVE 
-ET JOURNEE NATIONALE DE MANIFESTATIONS A PARIS ET EN REGIONS, 
-favorisant les convergences avec les étudiants et les enseignants des 
-premier et second degrés. 
-DEPART À 14 HEURES PLACE DES TERREAUX, VERS LA PREFECTURE ​ 
- 
- 
-=====le 23 Février 2009===== 
- 
-Cher(e)s collègue, 
- 
-UNE DETERMINATION INTACTE 
-Jeudi 19, plus de 50000 manifestants.... 
-Jeudi 26 soyons encore plus nombreux, pour montrer au gouvernement que face aux enjeux, il doit reculer. 
- 
-Bien cordialement,​ {{:​lettreflash_69.pdf}} 
- 
-=====le 24 Février 2009===== 
- 
-Cher.e Collègue, 
- 
-EMBARRAS ​ ET MANOEUVRES DU POUVOIR 
-DEVANT NOS REVENDICATIONS 
- 
-Bien cordialement,​ {{:​lettreflash_70.pdf}} 
- 
-=====le 25 Février 2009===== 
- 
-La ministre invite les organisations syndicales représentatives siégeant auCTPU, le vendredi 27 février sur la question du décret desenseignants-chercheurs. La CPU est également invitée. 
-Il s'agit encore d'une manoeuvre pour diviser le mouvement actuel, endissociant la question du statut des enseignants chercheurs du contexte de lacrise qui touche les universités,​ contexte lié aux problèmes de financement,​ demise en concurrence des universités et des personnels, de formation desenseignants,​ de suppression de postes, de contrat doctoral, de démantèlementdes organismes de recherche... Ne sont pas invitées, les coordinations,​ ni SLR,ni SLU... 
-Dans ces conditions le SNESUP à décliné l'​invitation,​ car c'est sur l'​ensembledu dossier que doivent porter les négociations. 
-Bien cordialement,​ {{:​lettreflash_71.pdf|}} 
- 
-=====le 26 Février 2009===== 
-Cher.e Collègue, 
- 
-Le gouvernement manoeuvre en recul. 
- 
-Bien cordialement,​ {{:​lettreflash_72.pdf}} 
- 
-=====le 27 Février 2009===== 
-Cher.e collègue, 
- 
-PLUS QUE JAMAIS DANS L'​ACTION 
- 
-Bien cordialement,​ {{:​lettreflash_73.pdf}} 
- 
- 
-=====le 27 Février 2009===== 
- 
-Cher.e Collègue, ​ 
- 
-LE GOUVERNEMENT CONCEDE DE PREMIERS RECULS 
-NON DENUES DE MANOEUVRES 
- 
-Bien cordialement. {{:​lettreflash_74.pdf|}} 
- 
-=====le 3 Mars 2009===== 
-{{:​lettreflash_75.pdf|}} 
- 
-Pour faire aboutir nos revendications légitimes, et pour pousser le gouvernement à de vraies négociations pour de véritables avancées, il estessentiel que le mouvement et les manifestations expriment notre détermination. 
-Jeudi 5 mars au Terreaux à 14 heures soyons présents massivement. ​ 
- 
-=====le 3 Mars 2009===== 
-3 Mars 2009 Lettre flash {{:​lettreflash_76.pdf|}} 
- 
-Chere Collègue, 
- 
-Les mobilisations solidaires sur toutes les revendications sont 
-confortées par des modalités d'​action les plus adaptées partout, dans 
-les assemblées générales tenues en ce début de semaine. 
-Partout, se préparent les manifestations du 5 mars. 
- 
-C'est un moment crucial pour les objectifs revendicatifs qui ont 
-déterminé plus de 100.000 personnes à participer ces jours derniers aux 
-grèves et manifestations. Cette date est la première à intervenir après 
-les rencontres tenues vendredi 27 et ce mardi 3 mars dans le cadre 
-contraint du CTPU et avec la CPU. Le SNESUP a dénoncé ce dispositif. 
- 
-Fondé sur l'​ampleur du mouvement, l'​enjeu des revendications,​ le SNESUP 
-exige un tout autre cadre de discussions. 
- 
-En imposer l'​issue positive est l'​enjeu des prochains jours. ​ 
- 
- 
-=====le 4 Mars 2009===== 
- 
-Le 4 Mars 2009 Lettre flash {{:​lettreflash_77.pdf}} 
- 
-Cher.e Collègue, 
- 
-POUR DES REPONSES POLITIQUES GLOBALES 
- 
-Rien n'est plus urgent que d'​amplifier la mobilisation du 5 
-mars, rendez-vous à 14 heures place des Terreaux. 
-La suite des événementsd épend en grande partie de notre capacité à être visibles, dans lesmanifestations. 
- 
-=====le 5 Mars 2009===== 
- 
-Le 5 Mars 2009 Lettre flash {{:​lettreflash_78.pdf}} 
-Cher.e Collègue, 
- 
- UN ENGAGEMENT SYNDICAL DANS LA CLARTE : 
-POUR FAIRE GAGNER NOS REVENDICATIONS 
-Le SNESUP ?Jean Fabbri, Sylvie Pittia, Marc Champesme- a rencontré 
-Valérie Pécresse ce mercredi 4 mars. Il a défendu dans cette 
-interpellation des pouvoirs publics, comme il le fait dans 
-l?​organisation de l?action, les revendications qui solidarisent comme 
-jamais la communauté des universités et des organismes de recherche de 
-notre pays. 
- 
-Le gouvernement et le premier ministre sont en sérieuse difficulté. La 
-mobilisation renforcée des personnels et des étudiants doit les conduire 
-à prendre en compte la totalité des revendications qui touchent au 
-dispositif conçu du Pacte Recherche à la loi LRU. Le gouvernement n?a 
-toujours pas ouvert la voie à des négociations associant toutes les 
-forces syndicales et collectifs engagés dans l?action. Le SNESUP appelle 
-au succès des manifestations du jeudi 5 mars.  
- 
- 
-=====le 6 Mars 2009===== 
-6 Mars 2009 Lettre flash {{:​lettreflash_79.pdf}} 
- 
- Les personnels des universités,​ des organismes de recherche, les 
-étudiants, ont répondu par leur détermination dans la rue,  et souvent 
-dans la grève, aux man?​uvres ​ de division, au refus d?entendre les 
-revendications et de négocier du gouvernement. 
-Près de 50.000 manifestants dans toute la France. 
-Se préparent les initiatives des 11 et 12 mars prochain. ​ 
- 
- 
-.../... 
- 
-{{:​lettreflash_90.pdf|}} 
- 
-Cher.e Collègue, 
- 
-Nous sommes entrés dans la huitième semaine d'​actions continues pour 
-faire aboutir des revendications solidaires que plus de 100.000 
-manifestants de l'​enseignement supérieur et de la recherche ont portées 
-dans la rue encore une fois le 19 mars. Notre détermination construit 
-des solidarités fortes, elle embarrasse le gouvernement qui est 
-contraint d'​infléchir en quelques points textes et dispositifs. Ces 
-concessions,​ non dépourvues d'​ambiguïtés,​ doivent devenir des points 
-d'​appui à nos objectifs revendicatifs comme à nos modalités d'​actions. 
- 
-Notre unité est notre force. 
- 
-Préparons le succès des initiatives unitaires (SNESUP, FSU, 
-Intersyndicale,​ Coordination) prévues le mardi 24 mars : 
-Rassemblement à partir de 14h au Rectorat (rue de Marseille) 
- 
- 
- 
-{{:​lettreflash_92.pdf|}} 
- 
-======FO SNPREES LYON 1====== 
-=====le 3 Mars 2009===== 
-=====le 3 Mars 2009===== 
-=====le 3 Mars 2009===== 
-=====18 Février2009===== 
-{{:​communique_confederal_du_171.02.09.doc|}} 
- 
-Chers (ères) ​ collègues, 
- 
-Dans le cadre de la  mobilisation actuelle des personnels et étudiants de l'​enseignement Supérieur et de la Recherche, ​ un exposé sur l'​ensemble des dispositifs de réforme de l'​état : L.O.L.F., RGPP et GPEC. 
- 
-Lundi prochain 23 février à 13h  amphi 3 déambulatoire 1er Cycle à la Doua. 
- 
-Christian Coudène Pr d'​Economie et  responsable de la FGF-FO (Fédération de la Fonction Publique FO)  et connaissant bien ces questions fera, 
-    - un exposé ​ d'une trentaine de min max. 
-    - Chacun pourrons ensuite intervenir et/ou poser des questions. 
- 
-Cela est important à comprendre puisque ces dispositifs se déclinent dans chaque Services publics et concernent ​ l'​organisation de l'​Université pesant sur tous ses personnels y compris les responsables. 
- 
-De plus, au CTP de Lyon 1 est prévu un avis des syndicats sur l'​application de la GPEC à Lyon1 ! 
- 
-PS : Site FGF-FO ​ : http://​www.fo-fonctionnaires.fr/​ 
-en cheminant ... vous aurez de très nombreux articles de référence sur ces sujets. 
-Ci-joint un communiqué de la confédération FO de soutien à la mobilisation actuelle des personnels et étudiants de l'​enseignement Supérieur et de la Recherche 
- 
-=====le 19 Février 2009===== 
- 
-Infos importante : 
-Prière de faire suivre aux personnels de Lyon1, SVP. 
-Très cordialement 
- 
-{{:​09_02_16_snprees_manifestations_19_fevrier_11.doc|}} 
-[[CNESER = Conseil national de l'​enseignement supérieur et de la recherche (Cneser) est un organe qui constitue à la fois un comité consultatif placé auprès du ministre chargé de l'​enseignement supérieur, et une juridiction administrative(source wikipédia). 
- 
- 
-Chers (ères collègues) Le CNESER du 16/02 vote pour le retrait des 2 projets 
- 
-1) adoptée par 13 pour (FO, FSU), 8 abstentions (UNEF, UNSA, CFDT, FCPE), ​ 2 contre (MEDEF, FAGE) 
-voir Texte Joint . 
- 
-2) Conférence Lundi 23 Fév Amphi 3 (Déambulatoire) : sur Réforme de l'​état,​ L.O.L.F, GPEC, RGPP. Débat introduit par  Conférence de C. Coudène responsable Fédération des Fonctionnaires FO 
- 
-3) AG Personnels Mardi 24 Février  ​ 
- 
-=====le 2 Mars 2009===== 
- 
-INFORMATION SNPREES-FO 
- 
- 
-Le SNPREES-FO vous invite à l'​Assemblée de sa Section départementale 
-Jeudi 5 mars à 16h30 local syndical de Lyon 1, 
-1er étage de la maison d'​hôte au 7, rue Ampère, Domaine de la Doua 
-(tram T1 arrêt université Lyon 1) 
-http://​oscar.univ-lyon1.fr/​appli-externe/​plan/​plans/​plan_campus_ouest.html 
-Ordre du jour : 
-- bilan de notre activité, 
-- renouvellement du Conseil syndical. 
- 
-Pour information : 
-* Communiqué de presse sur la rencontre avec V. Pécresse du 3 mars : 
-http://​fo.univ-lyon1.fr/​UNIVERSITES/​MVT/​communique-snprees-2mars.doc 
-* Lettre à V. Pécresse sur les revendications des BIATOSS : 
-http://​fo.univ-lyon1.fr/​ITRF/​revendBIATOSS26-2-09.doc 
-* Communiqué de l'​intersyndicale du CNRS sur les postes : 
-http://​fo.univ-lyon1.fr/​UNIVERSITES/​CNRS/​comm-postes-syndCNRS.doc 
- 
-Pour le SNPREES-FO Lyon 1.  
- 
-=====le 3 Mars 2009===== 
- 
-{{:​master.doc}} 
- 
-{{:​09_03_04_snprees_communique_2_negociation_mesr.doc}} 
- 
- 
-Prière de faire suivre aux collègues SVP 
-Merci d'​avance 
- 
-Chers collègues, 
-2 textes d'​informations importants : 
-- Un texte de la FNEC-FO : Mastérisation et concours 
-- Un communiqué SNPREES-FO 3/08 concernant les négociations sur le statut des Enseignants-chercheurs. 
- 
-Pour s'​assurer des résultats : 
-"Tous à la Manifestation demain départ 14h place Terreaux, pour aller vers la préfecture,​ où manifeste déjà les hospitaliers."​ 
- 
- Le SNPREES-FO participe ce mardi 3 mars 2009 à la réunion organisée par la Ministre sur les statuts des enseignants-chercheurs. 
- 
-Le SNPREES-FO considère en effet que, par la grève et les manifestations,​ les universitaires ont obtenu un recul significatif du ministère, qu'il s'agit de voir concrétiser dans le cadre des statuts de 1984, contradictoirement à un certain nombre de propositions de la CPU. 
- 
- Il réaffirmera l'​ensemble des revendications exprimées par les universitaires,​ les assemblées nationales de délégués avec les syndicats nationaux, lIntersyndicale de l'​Enseignement Supérieur et de la Recherche 
- 
-" ​ le retrait du projet de décret statutaire concernant les enseignants-chercheurs ; 
- 
-" ​ le retrait du projet actuel de masterisation de la formation des enseignants et de leur recrutement ; 
- 
-" ​ le rétablissement des emplois supprimés au budget 2009, un plan pluriannuel de création d'​emplois statutaires et la révision de la politique d'​allocation des moyens ; 
- 
-" ​ le maintien du rôle des organismes de recherche et l'​abandon du nouveau projet de contrat doctoral » 
- 
- 
-=====COMMUNIQUE DE PRESSE du 4 Mars 2009===== 
-syndicat national F.O. 
-des personnels de recherche 
-et des établissements d'​enseignement supérieur 
-Site : www.snpreesfo.fr 
- 
-COMMUNIQUE DE PRESSE du 4 Mars 2009 {{:​09_03_04_snprees_communique_2_negociation_mesr.doc|}} 
- 
-Le SNPREES-FO a participé à la réunion de négociation entre la Ministre et les syndicats le mardi 3 mars. 
-Le SNPREES-FO la fait comme syndicat représentatif,​ sur la base de ses revendications qui sont celles de tous les personnels. 
-Il a pris acte du fait que les principes dindépendance et de liberté des universitaires avaient été affirmés par la Ministre le vendredi 27 février 
- 
-Dans son écriture du décret, la ministre a partiellement pris en compte les revendications exprimées : 
- 
-Ø      L'​évaluation serait nationale et confiée au CNU 
- 
-Ø      Les principes fixés par le décret de 1984 (moitié recherche, moitié enseignement avec un service de 192 h ETD au delà duquel il y aurait paiement des heures complémentaires) seraient maintenus, indépendamment du résultat de lévaluation. 
- 
-Ø      la modulation ne pourrait se faire sans laccord de lintéressé 
- 
-Ø      La possibilité de « modulation-punition » disparaitrait donc. 
- 
-Sur ces points, le projet dont nous demandions le retrait nexiste plus. La question du retrait du décret doctorant reste ouverte. 
- 
-La négociation commencée le 3 mars se poursuivra vendredi 6 mars 
- 
-Le SNPREES-FO sera reçu dans les prochains jours pour présenter ses revendications concernant les personnels BIATOS, personnels des CROUS, des EPST. 
- 
-Le SNPREES-FO après information et consultation de ses mandants, se prononcera sur la base du texte définitif que la ministre soumettra pour avis au CTPU 
- 
-Sur les demandes de retrait du projet actuel de masterisation de la formation des enseignants,​ du rétablissement des emplois supprimés au budget 2009, dun plan pluriannuel de création demplois statutaires,​ du maintien du rôle des organismes de recherche, les réponses apportées par la Ministre nont pas été satisfaisantes. 
- 
-Le SNPREES-FO confirme donc son appel à la grève et aux manifestations du 5 mars dans l'​Enseignement Supérieur et la Recherche. 
- 
-Avec la Confédération Force Ouvrière, il appelle à la grève interprofessionnelle et aux manifestations ​ le 19 mars. 
- 
-Montreuil, le 4 mars 2009 
- 
-=====COMMUNIQUE DE PRESSE du 6 Mars 2009===== 
- 
-Merci de faire suivre aux collègues de l'​UCBLyon1. 
- 
-        Chers (ères) collègues, 
- 
-Voici les dernières infos dont nous disposons sur les négociations du statut des Enseignants-chercheurs. 
- 
-Contrairement à certains comparaisons parfois malveillantes. 
- 
-Il y a des reculs, il serait stupide de ne pas les engranger ! 
-Toutefois Ils sont insuffisants à ce jour. 
-Mais soyez parfaitement assurés que notre syndicat ne se prononcera seulement sur la mouture définitive proposée, par la ministre au CTPU. 
-Et localement, nous ne manquerons pas de faire d'​informer tous les collègues. 
- 
-Très cordialement à chacun (une). ​ 
- 
-{{:​09_02_05_snprees_tract_reunion_5_mars.doc}} 
- 
-{{:​sarko_ordonne_la_retraite.jpg?​300x200}} 
- 
- 
-======DOSSIERS FO====== 
- 
-{{:​09_03_17_fnec_lettre_aux_syndicales_de.doc|}} 
- 
-{{:​09_03_20_darcos_lettre_aux_sg.doc|}} 
- 
-{{:​09_03_20_snprees_masterisation_declarations_darcos-pecresse.pdf|}} 
- 
-{{:​09_03_20_snprees_communique_biatos-crous.doc|}} 
- 
-{{:​09_03_21_snprees_appel_ens_ech_24_mars.doc|}} 
- 
-{{:​09_03_20_snprees_tract_iut-form_prof_pour_24_mars.doc|}} 
- 
-======SGEN CFDT====== 
-===== Jeudi 19 février ===== 
-"Le Jeudi 19 février est un nouveau moment fort dans la protestation des 
-personnels et des étudiants de l'​université. Le SGEN-CFDT vous appelle a 
-faire grève et à manifester Jeudi à 14h de la place des Terreaux à la 
-préfecture" ​ 
- 
- 
-======SNPTES====== 
- 
-Chers collègues, ​ 
- 
-Voici les dernières informations:​ 
- 
-- *Problème de l'​Action Sociale dans les universités autonome *_: 
-Toutes les informations sur le lien : 
-http://​www.snptes.org/?​COMMUNIQUE-Prestations-sociales 
- 
-Le SNPTES a été reçu et entendu par la Ministre . 
- 
-- _*Journée d'​action du Jeudi 19 février:*_ 
- 
-L'UNSA Education, donc le SNPTES et A&I se mobilisent pour que cette 
-journée soit une réussite. 
-Je vous informerai des RDV sur Lyon pour aller manifester. 
- 
- 
--_*CNESER du 16 février : voir motion en attaché 
- 
-***Le Snesup-FSU, le Sgen-CFDT, l'​Unsa-éducation,​ la CFTC, le 
-SNPREES-FO, l'Unef et la FCPE ont quitté la séance du Cneser, réunis en 
-formation restreinte le 16 février 2009. Dans une motion adoptée par 18 
-voix (2 contre et 4 abstentions),​ les membres de ce conseil réclament 
-"la tenue rapide d'un Cneser plénier présidé par Valérie Pécresse"​. 
-"Nous demandons à la ministre de prendre la mesure de la situation et 
-d'agir en conséquence en prenant en considération les demandes des 
-organisations représentatives"​. 
- 
-{{:​circ2641a_tract_appel_mobilisation_19_02.pdf|}} 
- 
- ​{{:​motion_cneser_16_02-v4-1.pdf|}} 
- 
- 
-{{:​2009_02_19-appel_federal_3.pdf|}} 
- 
- 
-======Adresses presse====== 
-lyon@afp.com,​ tlm@tlm.fr, redactionlyon@france3.fr,​ rhone@leprogres.fr,​ cite-campus@tlm.fr,​ rhone@leprogres.fr,​ sante@leprogres.fr,​ nballet@leprogres.fr,​ agenda.lyon@petit-bulletin.fr,​ aude.spilmont@lyoncapitale.fr,​ info@20minutes.fr,​ inforhone@cg69.fr,​ jean-baptiste.labeur@publications-metro.fr,​ lloison@leprogres.fr,​ localegrandlyon@france3.fr,​ lyon@20minutes.fr,​ lyoncapitale@free.fr,​ lyon-figaro@lefigaro.fr,​ M6lyon@m6.fr,​ mdeprost@leprogres.fr,​ michelle.dallard@rtl.fr,​ mflorin@leprogres.fr,​ nicole.guillard@radiofrance.fr,​ nrepa@radiobfm.com,​ radio@radiocanut.org,​ radioscoop@radioscoop.com,​ redac@tlm.fr,​ redaction.itv@canal-plus.com,​ redacti@europe2.fr,​ redaction@leprogres.fr,​ redaction@rmcinfo.fr,​ redactionphoto@kr-image.com,​ rmessy@france2.fr,​ rtl-lyon@rtl.fr,​ societe@lemonde.fr,​ tf1lci@labelinfo.fr,​ tlm@tlm.fr, vaulxmag@wanadoo.fr,​ villeurbanne@leprogres.fr,​ xavier.thouvenot@publications-metro.fr,​ yponnet@leprogres.fr,​ Laurent.burlet@lyoncapitale.fr,​ bertrand@liberation.fr,​ alice_geraud@yahoo.fr,​ Melanie.Collin@20minutes.fr,​ afplyo@afp.com,​ m.feuillet@expressions-venissieux.fr,​ beatrice.tardy@free.fr,​ elisabeth.phily@france3.fr,​ philye@exchange.france3.fr,​ addejc@exchange.france3.fr,​ annie.demont@humanite.presse.fr,​ filrouge@humanite.fr,​ bernard-fromentin@wanadoo.fr,​ fpoignard@lefigaro.fr,​ landrin@lemonde.fr,​ mflorin@leprogres.fr,​ hpupier@leprogres.fr,​ nballet@leprogres.fr,​ bron@leprogres.fr,​ bertrand@liberation.fr,​ redaction@lyonmag.com,​ t.nardone@lyonmag.com,​ info@lyonplus.com,​ lecteurs@journal-marianne.com,​ sdescroix@m6.fr,​ jean-baptiste.labeur@publications-metro.fr,​ redaction@radioespace.com,​ claude.cordier@radiofrance.com,​ nicole.guillard@radiofrance.com,​ christophe.vincent@radiofrance.com,​ fredgarciabureau@yahoo.fr,​ rctworld@radio-rct.com,​ rtu@rtufm.com,​ rtu89point8fm@yahoo.fr,​ rtl-lyon@rtl.fr,​ psavey@tlm.fr,​ redaction@tribunedelyonhebdo.fr,​ calmonte@tribunedelyonhebdo.fr,​ lblanchard@tribunedelyon.fr,​ sboucher@tribunedelyonhebdo.fr,​ fsapy@tribunedelyonhebdo.fr,​ vaulxmag@wanadoo.fr,​ efrisullo@20minutes.fr,​ fcrouzet@20minutes.fr 
  
pageinfolistesyndicales.txt · Dernière modification: 2010/01/08 12:02 (modification externe)