Outils pour utilisateurs

Outils du site


pageecrits

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

pageecrits [2009/03/24 02:41]
ds
pageecrits [2010/01/08 12:02]
Ligne 1: Ligne 1:
-Ci-dessous un recueil de textes recueillis au fil de l'eau dans des mails, 
-de comptes-rendus de réunions, on y trouvera des des modes d'​actions,​ des lettres types, 
-des rendications,​ des constatations sur la situation universitaire,​ etc... 
  
- 
-======Y'​en a marre====== 
-Je ne suis pas venu pour poser des questions mais pour m'​exprimer,​ désolé de 
-casser la réunion, je m'​arrêterai si c'est trop long... 
- 
-Y’en a marre (Léo Ferré) 
- 
-Cela aurait pu s'​appeler "​Message pour V. Pecresse"​ ou "Les temps sont difficiles"​. 
- 
-Mais "​Y'​en a marre" fait référence à ces "mecs des ministères"​ qui fait écho à ces "cons des ministères"​ de N. Sarkozy. 
- 
-Y’en a marre, l’université c’est nous, personnels et étudiants ! 
- 
-Y'en a marre... 
- 
-- de subir et de se battre depuis des années contre des réformes imposées sans 
-concertation et précipitées,​ dont les seuls buts sont : 
-économies budgétaires,​ suppressions de postes et course à 
-l’excellence/​performance,​ pas pour nous améliorer, mais pour nous détruire 
- 
-- d’être en grève depuis 5 semaines, ce mouvement va laisser des traces indélébiles 
- 
-- de la concurrence entre universités,​ entre chercheurs, entre tous les personnels 
- 
-- d’être méprisé par la gouvernance de ce pays et une grande partie de la population 
- 
-- du manque de postes dans l’enseignement supérieur et la recherche (pourquoi le 
-LIP est un labo A+ ? parce que les EC font 150h, parce qu'il y a beaucoup de 
-moyens humains et financiers, parce qu'il y a beaucoup de chargés de recherche) 
- 
-- de la remise en cause de mon statut et de mon indépendance 
- 
-- du pilotage de la recherche et des universités par les pouvoirs politiques et les 
-lobbys de toutes sortes 
- 
-- de la précarisation de tous les types de personnels 
- 
-- de la destruction volontaire de la formation des enseignants 
- 
-- des chaires, des collègues qui soutiennent le mouvement mais continuent de faire 
-leurs cours et/ou publient pendant que je pénalise mes étudiants et deviens non 
-publiant 
- 
-- des syndicats minoritaires et de la CPU, qui négocient sans être représentatifs de la 
-communauté mobilisée depuis des mois 
- 
-- des critères de répartition des moyens des universités 
-Y'en a marre... 
- 
-- de la LRU, de l’AERES, de l’ANR, de la fusion des UFR, … 
- 
-- du plan licence (sans moyen humain et sans prendre en compte les véritables 
-raisons de l'​échec en licence) 
- 
-- du plan campus qui tendrait vers des bâtiments enseignement d'un côté et des 
-bâtiments recherche de l'​autre 
- 
-- du sous-encadrement de l’informatique 
- 
-- du mépris du CNRS pour l’informatique 
- 
-- du manque de démocratie dans l’université (le fait que la MIAGE rejoigne l'​ISTIL n'a 
-jamais été approuvé par le conseil de l'UFR d'​Informatique) et surtout du recul de la 
-démocratie depuis l’autonomie,​ les pleins pouvoirs au président et au CA (le congrès 
-se prononce contre les chaires mixtes mais cela ne semble pas suffisant pour ne pas 
-les mettre en place) 
- 
-- du mode d’élection au CA qui donne 6 sièges sur 7 à la liste arrivant en tête 
- 
-- d’une évaluation aberrante et non scientifique des chercheurs 
-Y'en a marre... 
- 
-- de passer beaucoup de temps à essayer de bien faire mon travail d’enseignant 
-alors que ce n’est pas reconnu 
- 
-- de faire du soutien dans le cadre du plan licence à des étudiants qui n’en n’ont que 
-faire 
- 
-- de lutter contre un absentéisme non maitrisable 
- 
-- de m’investir dans la vie de mon université alors que cela n’est que peu reconnu 
- 
-- des conflits d’intérêts entre disciplines à l’université 
- 
-- du facteur H et du classement de Shanghai 
- 
-- de la course aux contrats, de passer son temps à faire des rapports 
- 
-- de faire en moyenne 250 h eq TD d’enseignement par an, sans compter les 
-responsabilités pédagogiques 
- 
-- des procédures administratives qui nous font perdre du temps 
- 
-- d’être submergé de tâches administratives (emplois du temps, inscriptions 
-pédagogiques,​ jurys d’UE, de semestre, de diplôme, de VAE, de VES, conseil de 
-gestion, habilitations,​ quadriennaux,​ comités de sélection, commission Formation, 
-appels à projets (ANR, europe...), rapports d’activités (1 pour le CNRS tous les deux 
-ans en français, un pour l'​INRIA tous les ans en anglais...),​ Forum Avenir, Journées 
-de l’Enseignement Supérieur, Schéma Régional de l'​Enseignement Supérieur et de 
-la Recherche, ... 
- 
-- de subir un calendrier universitaire aberrant articulé sur deux sessions d’examens à 
-chaque semestre 
- 
-- de lever l’anonymat des copies 
- 
-- de ne pas pouvoir partir une semaine en conférence sans que cela ne soit un 
-casse-tête pour déplacer les cours (impossible de trouver des remplaçants) 
- 
-- de ne pas avoir de vacances en février quand d’autres universités y arrivent 
- 
-- que l’université ne fonctionne que grâce au dévouement de ses personnels 
- 
-- de ne pas avoir le temps de faire de la recherche 
- 
-- d’avoir peu d’espoir de passer un jour prof à Lyon sachant que je ne pourrai pas 
-quitter Lyon pour des raisons familiales 
- 
-- de me dire que dans 2 ans on me considèrera peut-être comme non publiant sur 
-des critères aberrants 
- 
-- de travailler plus de 50h par semaine 
- 
-- de culpabiliser quand je n’ouvre pas l’ordinateur un week-end, de devoir lire mes 
-mails le soir 
- 
-- de ne pas assez profiter de ma famille 
- 
-- d’être très pessimiste quant au système éducatif qui se met en place et que mon fils 
-de 6 mois va subir 
- 
-Impossible de tenir comme cela jusqu’à 70 ans... Serai-je encore enseignantchercheur 
-dans 2 ans, alors que c’est le métier que j’ai toujours voulu faire ? 
- 
-Y'en a marre... 
- 
-La sortie de crise est proche ? 
- 
-L’université c’est nous. La lutte continue. 
- 
- 
-======mail type aux étudiants====== 
- 
-suite à ma remarque ultime ce matin à l'AG de l'UFR, je viens de 
-rédiger un mail que je vais envoyer à mes étudiants de L3 (et L2 du 
-semestre passé). Je pense qu'il est impératif de mobiliser les 
-étudiants, qu'ils réalisent qu'il y a beaucoup de monde aux manifs et 
-que c'est un mouvement réel et d'​ampleur,​ et qu'ils cessent de se 
-voiler la face comme si rien ne se passait et que rien ne dépendait 
-d'eux (hem, c'est valable pour nous aussi !). 
- 
-Par ailleurs ils sont assez sensibles au fait que leur enseignant 
-personnel les encourage eux précisément. 
- 
-Donc si vous avez envie, voilà un "mail type", que vous ne manquerez 
-pas de transformer selon vos affinités personnelles (jusqu'​au néant, 
-bien sûr !). En particulier,​ j'ai mis entre parenthèse "(et se 
-durcisse)",​ que vous pouvez bien sûr effacer... 
- 
-Bonne journée, 
-D 
- 
-======Lettre aux étudiants====== 
-Chers étudiants, 
- 
-comme vous le savez, la mobilisation contre les réformes que nous 
-impose le gouvernement ne faiblit pas et s'​étend. Comme réponse à ce 
-mouvement inédit par son ampleur, les ministres concernés lâchent tous 
-les deux mois un point totalement mineur, en le faisant passer pour 
-des concessions aux yeux des médias. 
- 
-Comme vous, nous aimerions que le gouvernement nous entende enfin, et 
-que nous puissions reprendre rapidement les cours. Mais pour cela, il 
-faut que la mobilisation prenne encore de l'​ampleur (et se durcisse). 
-Plus nous serons nombreux et visibles, plus vite cédera le 
-gouvernement. C'est la seule voie pour gagner. Parallèlement,​ la 
-démission des directeurs d'UFR ou de laboratoire a été votée 
-nationalement lors d'une réunion nationale, et il est nécessaire 
-d'​accroître de notre côté la pression. 
- 
-Il ne suffit pas de dire "nous sommes avec vous, mais on veut nos 
-cours"​. D'une part reprendre les cours signerait l'​arrêt direct du 
-mouvement. D'​autre part il est nécessaire que y vous participiez : le 
-projet des 92 députés de la majorité pour encourager le prêt étudiant 
-et remettre en cause la gratuité des études de vient pas par hasard : 
-c'est un test  pour savoir si la suite qui nous (vous) attend peut 
-être lancée maintenant ou pas. 
- 
-A nous maintenant de dire qu'on refuse cette université à deux ou 
-trois vitesses pour les étudiants comme pour les personnels, qu'on 
-refuse une formation pour les enseignants du secondaire au rabais et 
-sans statut national, la casse de l'​indépendance des 
-enseignants-chercheurs,​ et l'​arrêt de la diminution des postes dans le 
-supérieur et le secondaire. 
- 
-Au minimum, il faut que vous veniez aux manifestations hebdomadaires 
-du jeudi. La prochaine sera importante, puisqu'​elle suit l'​annonce de 
-X. Darcos sur la masterisation. 
- 
-VENEZ JEUDI À LA MANIFESTATION 14H00, TERREAUX, ET PARTICIPEZ AU MOUVEMENT ! 
- 
-bonne journée, 
-XXXXXXXXX 
- 
-ps : pour vous informer sur la mobilisation : 
- 
-* Le site de Sauvons la Recherche : http://​www.sauvonslarecherche.fr/​ 
- 
-* Celui de Sauvons l'​université : http://​www.sauvonsluniversite.com/​ 
- 
-* Le site local de Lyon 1 pour les actions : 
-http://​douaalter.lautre.net/​mobilisation/​index.html 
- 
-* Le projet de favoriser le prêt étudiant (derrière : fac payante) : 
-http://​sciences.blogs.liberation.fr/​home/​2009/​03/​92-dputs-ump-pr.html 
- 
-* Augmentation des frais de scolarité en Angleterre (déjà élevés) : 
-http://​news.bbc.co.uk/​1/​hi/​education/​7946912.stm 
- 
-======Manifs de nuit======= 
- 
-Bonsoir à tous, 
- 
-après le succès de notre invasion du CA, et celui de la chaîne humaine 
-(http://​jt.france3.fr/​regions/​popup.php?​id=l69a_locale&​video_number=0,​ 
-merci C.), et l'​appel de la CNU, je reviens à la charge : 
- 
-FAISONS UNE MANIF DE NUIT ! 
- 
-On se retrouve à 21h30 devant Perrache, et on défile jusqu'​à l'​Opéra,​ 
-avec Batucadas, casseroles et flambeaux pour ceux qui veulent. 
- 
-Quelqu'​un peut-il faire suivre mon mail aux autres coordinations 
-(j'​avoue que j'ai pas tout compris la structure des coordinations sur 
-Lyon) ? 
- 
-On pourrait par exemple faire ça vendredi soir prochain ? 
- 
-Je rappelle qu'on a fait ça à Toulouse en 1995 (merci de ne pas me 
-faire des commentaires sur mon grand âge), et c'​était grand succès, 
-surtout qu'il suffit d'​être 100 pour faire un raffût d'​enfer. 
- 
-Bonnne soirée, D. galvanisé ​ [NDLR ou même calvanisé!!!] 
- 
- 
-======Modèle de rédaction de compte rendu d'​AG====== 
-Chères monades irréductibles en lutte collective, 
- 
-AG : aujourd'​hui se tenait la heummième AG depuis le début du 
-mouvement, avec environ 200 personnes, malgré le fait que l'AG a été 
-très peu annoncée (mea maxima culpa). Les étudiants anti-grévistes 
-sont de plus en plus nombreux, puisqu'​ils sont maintenant une bonne 
-trentaine (ça me rappelle la progression de la pétition pro-pécresse) 
-et surtout bien remontés, au point de voter parfois deux fois pour un 
-même vote. Mais ils mettent un peu d'​animation,​ alors on les aime bien. 
- 
-Motions votées : 
-1 - la principale à mon goût : pour demander la démission des 
-directeurs d'​unité (le constat de l'​appel national pour une démission 
-dans 2 mois déprime tout le monde), avec un vue une démission globale 
-sur Lyon 1 
- 
-2 - contre la répression policière (ça n'est pas un vain mot d'​après 
-le témoignage des étudiants de l'​IEP),​ 
- 
-3 - pour la continuation de la grève (une étrange tentative des corpos 
-pour un vote secret s'est soldée par un paquet de feuilles jaunes au 
-bureau, rien compris), 
- 
-4 - pour protester contre la protestation de Collet après le premier 
-printemps des chaises, 
- 
-5 - pour dire que les prochains printemps des chaises se feront hors 
-les cours, 
- 
-6 - pour demander au CA et au directeur de l'IUFM de lancer les 
-inscriptions au concours comme les années passées, 
- 
-7 - et d'​autres que je vous cèle pour attiser votre curiosité inutilement. 
- 
-Actions programmées : 
-- "cours hors du temps" : des cours la nuit à la fac. 
-- Je voulais proposer "manif de nuit" et "manif à vélo à boîtes de 
-conserve"​ (idée d'une de nos collègues mathématiciennes qui préfère 
-l'​anonymat. Indice : elle a un vélo et se nourrit exclusivement de 
-conserves) mais j'ai pas pu parce que j'​avais oublié de m'​inscrire 
-pour le micro, donc vous avez la primeur de deux super futures actions 
-qui vont faire plier le gouvernement. 
- 
-EN VRAC : 
- 
-"​Avancées"​ récentes sur la masterisation,​ (le concours 2010 sera comme 
-en 2009) annoncée dans les médias et même par le Snesup comme une 
-vraie avancée. Réponse d'une personne de l'iufm de Cergy (résumé 
-personnel en 2 points, vous trouverez le mail entier ci-dessous) : 
- 
-1." Mais, ne nous y trompons pas, comme le maintien des épreuves est 
-assorti d'une modification des conditions d'​inscription énoncée au § 8 
-(seuls pourront s'​inscrire les étudiants disposant d'un master ou 
-inscrits en M2), cette concession est sans aucune valeur."​ 
- 
-2. "si les syndicats acceptaient la modification des critères 
-d'​inscription,​ le processus de mastérisation serait lancé, avec leur 
-accord, dans des conditions 
-d'​improvisation inacceptables au regard des exigences d'une formation 
-d'​enseignant. " 
- 
-AERES occupée 
-http://​www.sauvonslarecherche.fr/​spip.php?​article2660 
- 
-Une chaîne de télé rigolote faite par des étudiants de Lyon 1 : 
-http://​www.youtube.com/​user/​BGSTUandCO 
- 
-Augmentation des frais de scolarité en Angleterre : 
-http://​news.bbc.co.uk/​1/​hi/​education/​7946912.stm 
- 
-Ultimatum CPU concernant la masterisation 
-http://​sciences.blogs.liberation.fr/​home/​2009/​03/​les-prsidents-d.html 
- 
-Bon week-end en lutte, 
-D 
- 
-======QUIZZ====== 
-ps 1 : le quizz du week-end : de qui est ce dialogue ? (indice : 
-chanson de mai 68) 
- 
-- (père) :  ah si tu travailles comme ça j'ai peur qu'tu passes pas 
-dans la classe supérieure ! 
-- (fils) : les différences de classes nous les supprimerons,​ c'est 
-pour ça qu'on fait la révolution ! 
- 
-======le texte du collègue iufm de Cergy :====== 
- 
-Chers collègues, 
-Le texte de la lettre adressé par Xavier Darcos aux syndicats ce 20 
-mars (en PJ) peut être analysé sous deux angles : les concours et la 
-formation. 
-Quant au volet concours, le ministre fait une concession qui se 
-dessinait déjà dans le communiqué MEN-MESR du 17 mars. Il annonce le 
-maintien des concours dans leur configuration actuelle, ce qui 
-apparaît comme une réponse à la principale de nos revendications de 
-ces dernières semaines. 
- 
-Mais, ne nous y trompons pas, comme le maintien des épreuves est 
-assorti d'une modification des conditions d'​inscription énoncée au § 
-8 (seuls pourront s'​inscrire les étudiants disposant d'un master ou 
-inscrits en M2), cette concession est sans aucune valeur. En 
-changeant le niveau de recrutement dès la prochaine session, XD 
-engage en effet le processus de mastérisation voulu par le 
-gouvernement dès 2009-2010, processus dont nous avons dit que, tel 
-qu'il est conçu, il conduirait à une grave détérioration de la 
-formation des enseignants. 
- 
-Le communiqué de la FSU et de ses syndicats en réaction à ce courrier 
-ne prend pas en compte ce fait. Or si les syndicats acceptaient la 
-modification des critères d'​inscription,​ le processus de 
-mastérisation serait lancé, avec leur accord, dans des conditions 
-d'​improvisation inacceptables au regard des exigences d'une formation 
-d'​enseignant. Les risques les plus importants que nous avons pointés 
-jusqu'​ici ne seraient pas évités : mise en concurrence des 
-universités,​ des départements et des IUFM, maintien d'une année de M2 
-avec des objectifs inconciliables (ECTS du master, mémoire de 
-recherche, concours et, éventuellement stage !), une 5e année de 
-formation qui n'est plus rémunérée,​ dissolution progressive des IUFM, 
-de leur potentiel de compétences et de recherche? Si nous demandions 
-le maintien des concours dans leur format actuel l'an prochain, ce 
-n'​était pas pour voir la réforme se mettre en place avec les concours 
-actuels ! 
- 
-En dehors de l'​objectif d'​économiser quoi qu'il arrive les 20 000 
-postes de fonctionnaires-stagiaires de bac + 5, on cherche vainement 
-une cohérence dans a) le maintien des concours dans leurs épreuves 
-actuelles en 2010 et b) la réforme du processus de formation. 
-Mais on peut se demander jusqu'​à quel point le ministère croit aux 
-promesses qu'il est en train de faire. En effet, la modification des 
-conditions d'​inscription demande des décrets interministériels pour 
-remplacer ceux de 1972 (PLC) et de 1990 (PE) qui disent que la 
-licence ou son équivalent dûment reconnu sont la condition 
-d'​inscription (les dérogations exceptionnelles annoncées au § 8 du 
-courrier de Xavier Darcos n'y changent rien). Or, un décret 
-interministériel demande environ 6 mois de délai, si tout va bien 
-(rédaction d'un projet, consultations,​ rectifications,​ lecture et 
-avis du Conseil d'​État,​ du CSE, du Conseil supérieur de la fonction 
-publique, du CNESER, publication?​). Et, pour l'​instant,​ il n'y a même 
-pas un projet soumis aux syndicats ! 
- 
-Nous devons demander le maintien des concours actuels, des conditions 
-d'​inscription et des formations existantes, ainsi que l'​ouverture 
-immédiate des préinscriptions à ces formations dans le cadre 
-réglementaire encore en vigueur, conditions pour qu'une négociation 
-puisse se concevoir. 
- 
-Quant au volet formation, il n'y a rien de très nouveau par rapport 
-aux précédentes annonces. Seule la validation des stages dans le 
-cadre du master reçoit quelques précisions nouvelles (§ 5). 
- 
-Ces derniers développements ne peuvent que renforcer notre motivation 
-à demander des rencontres bilatérales à la CPU (en cours) et aux 
-syndicats, c'​est-à-dire au SNES, au SNUIPP, au SE, au SGEN, à SUD, à 
-l'​UNEF,​ le plus vite possible dans la semaine prochaine, pour 
-défendre auprès d'eux les positions de la Coordination nationale 
-FDE [//NDLR coordination nationale pour la formation des enseignants//​]:​ maintien en 2009-2010 des concours (épreuves et conditions 
-d'​inscription),​ maintien des formation existantes (d'où les 
-préincriptions),​ organisation d'un processus de réflexion sur la 
-formation des enseignants,​ impliquant toutes les parties prenantes, 
-sous la forme d'​Assises Nationales. 
- 
-Je propose donc que le secrétariat de la coordination 
-[//NDLR Lyon 1 réunie en AG s'​oppose au principe d'​avoir des portes-paroles de la Coordination Nationale des Universités ou un bureau de cette CNU, seules les AG d'​universités sont souverraines//​] 
-élu samedi 7 
-mars prenne immédiatement les contacts nécessaires avec la CPU et les 
-syndicats et que l'​un(e) d'​entre nous soit notre délégué(e) au 
-congrès national du SNES à Perpignan. G. J, du collectif de 
-Poitiers, se proposait de nous représenter. Je propose que nous lui 
-confions ce mandat. 
-Bien cordialement,​ 
- 
-Collègue de l'IUFM de Versailles (Université de Cergy-Pontoise),​ 
-membre du SNESUP-FSU 
- 
- 
-======Quand j'​entends sonner le Rectorat====== 
-Demain mardi 24 mars 
- 
-à 14h au rectorat, 
- 
-un rassemblement puis ronde autour du bâtiment à l'​occasion du passage 
-du projet de décret statutaire au CTPU (Comité technique paritaire 
-universitaire). Notre rassemblement se joindra à celui des lycées 
-professionnels mobilisés contre le Bac Pro en 3 ans. 
- 
-D 
- 
-Postsriptim : Le bonheur, c'est quand tout le monde tape sur les grilles 
-métalliques (je recommande les plus larges, caisse de résonance 
-garantie). C'est l'​occasion de réaliser une intégrale d'​infiniment 
-petit, comme Leibniz le décrit dans les "​Principes de la nature et de 
-la grâce"​ : 
- 
-"en me promenant sur le rivage de la mer, et entendant le grand bruit 
-qu?elle fait, j?entends les bruits particuliers de chaque vague dont 
-le bruit total est composé, mais sans les discerner"​. Imaginez que 
-c'est le recteur qui parle... 
- 
- 
- 
- 
-======Un certain compte rendu de réunion ====== 
- 
-{{:​reunion_mathinfo.pdf|}} 
- 
-{{:​reunion-collet-mathinfo.pd|}} 
- 
- 
-====== Chers bibliométrés et  bibliométrées====== 
- 
-Chères idiosyncrasies bibliométrées,​ 
- 
-je vous rappelle que la chaîne humaine de tout à l'​heure sera très  
-visible médiatiquement,​ et qu'il est important qu'on soit le plus  
-nombreux possible à venir, et surtout qu'il faut y être 
- 
-à 16h00 sortie Parc de la Tête d'Or côté Rhône. 
- 
-Pour tous les argumentistes "la grève ça sert à rien, il faut être  
-visibles",​ c'est le moment de l'​exhibition ! 
- 
-Par ailleurs, grâce à notre invasion du CA d'​aujourd'​hui (100  
-personnes, un échaufourré,​ 23 picnics et 16 cafés), le CA a voté à 23  
-"​contre les chaires d'​excellence"​ et 2 pour. 
- 
-Bien à vous, 
- 
-D 
- 
-ps : Parmi les 2 "​pour",​ se trouvait la voix de L. Collet. Conclusion ​ 
-: sans notre pression, aujourd'​hui et nos votes dans les labos contre ​ 
-ces chaires (Collet a lu les lettres des différents chefs d'​unités, ​ 
-certaines ont suscité des rires parmi l'​assemblée des mobilisés), ​ 
-Collet aurait naturellement fait pencher la balance du côté des  
-chaires (qu'il soutient, si elles ne mangent pas de postes CNRS... ​ 
-sauf qu'​elles mangent non seulement des postes cnrs, mais aussi des  
-délégations !). 
- 
-LA LUTTE PAIE !!* 
- 
-* slogan subtil parfaitement personnel 
- 
-======Excellent====== 
- 
-Chers collègues, 
- 
-demain le CA se réunit, et à l'​ordre du jour est inscrit la mise en  
-oeuvre des Chairrrres d'​Excellllence. La dernière AG a voté le blocage ​ 
-de ce CA, étant donné la probabilité très forte pour que nos élus  
-votent quelque chose que nous réprouvons en majorité (d'​accord,​ c'​est ​ 
-une majorité subjective). 
- 
-Venez donc nombreux bloquer ce CA à midi demain ! 
- 
-Par ailleurs le DMA (maths à Ulm) s'est prononcé également contre les  
-chaires d'​excellences : "​Devant la fronde, la directrice de l'ENS a  
-fait savoir qu'​elle refuserait ces postes et que ce seront des postes ​ 
-classiques qui seront mis au concours. " (tiré de l'​article de Libé  
-donné par Bertrand). 
- 
-Enfin, des directeurs de laboratoires menacent de démissionner (merci ​ 
-K) :  
-http://​sciences.blogs.liberation.fr/​home/​2009/​03/​les-directeur-1.html 
- 
-Enfin de plus, voilà une critique en Angleterre des conséquences de la  
-facilitation des prêts étudiants (dont bien sûr l'​augmentation des  
-frais d'​inscription) :  
-http://​www.nus.org.uk/​PageFiles/​3115/​Brokeandbroken.pdf 
- 
-Et puis enfin un texte de l'UCU (Union Chose University ?) du même  
-pays qui fait très sérieux, et qui donne des tas de chiffres ​ 
-intéressants :  
-http://​www.ucu.org.uk/​media/​pdf/​a/​h/​challengingmarket_report.pdf 
- 
-Enfin pour de vrai, une analyse détaillée du nouveau décret par O.  
-Beaud (pour Klité d'la Science Céfran). A noter qu'il n'est pas contre ​ 
-la LRU, mais pour une refonde totale de la LRU... ​ 
-http://​www.qsf.fr/​QSFNoteStatut14mars.pdf 
- 
-Enfin vraiment, "un universithon est organise mercredi 18 apres-midi, ​ 
-par tous les comités des lieux de savoir de lyon (IEP, ENS, et les trois 
-universités). Le programme est en cours de constitution,​ et dépassera 
-le simple cadre des cours hors les murs. Il est prevu tout un ensemble 
-de stands ludiques ou explicatifs autour des réformes. Si vous  
-souhaitez participer, vous pouvez m'​envoyer un mel a ce sujet que je  
-ferai suivre, et il y aura une réunion de préparation lundi soir 18h à  
-l'​Atrium de l'​IEP."​ c'est L.G. 
-<​gueguen@biomserv.univ-lyon1.fr>​ qui vous parlait. 
- 
-Un laboratoire à Montpellier lance la mode de la non remise des  
-contrats quadriennaux :  
-http://​mobilisation-montpellier.effraie.org/​wiki/​Informations/​Non-remiseDuPlanQuadrienal. "Si votre laboratoire a voté pour un tel blocage, merci d'​envoyer un mail à blocageducontratquadriennal@gmail.com"​. C'​était le dernier ​ 
-enfin. 
- 
- 
-Bien à vous, 
- 
-D 
- 
-ps : je reviens de Paris idéologiquement enthousiasmé par le dernier ​ 
-Bourbaki dominical qui, pour exprimer son soutien à notre lutte, est  
-allé prêcher son ultime exposé au Jardin du Luxembourg (canotiers, ​ 
-glaces, soleil et sorbonnardes). 
- 
-ps bis : J'ai vu par ailleurs avec plaisir des tas de banderoles un  
-peu partout dans le quartier latin, mais une m'a un peu déprimé :  
-c'​était "un Sauvons"​ sans son "la Recherche"​ qui était camouflé, avec  
-simplement la petite flèche déprimante vers le bas du logo, qui  
-semblait indiquer la direction à prendre pour fuir... 
pageecrits.txt · Dernière modification: 2010/01/08 12:02 (modification externe)