Le fabuleux destin de la racine carrée de deux

Benoît Rittaud
lundi 22 octobre 2007
par  Webmaster IREM

Les vendredis de l’IREM ont commencé le 19 octobre : cinquante-cinq personnes ont assité au superbe exposé de

Benoît Rittaud
(Univ. Paris 13, CNRS/Univ. de Tours, correspondant à La Recherche)
Le fabuleux destin de la racine carrée de 2

Diaporama de la conférence

Tablette YBC 7289

Résumé : Il y a près de quatre mille ans, un scribe mésopotamien gravait sur une petite tablette d’argile une évaluation de la racine carrée de 2 précise au dix-millième, rédigeant ainsi sans le savoir l’acte de naissance d’une constante mathématique exceptionnelle. Le destin de la racine carrée de 2 se confond avec celui des mathématiques toutes entières et en constitue une porte d’entrée très accessible via la géométrie, l’algèbre, l’analyse ou la théorie des nombres, entre autres. Mais la racine carrée de 2 est aussi un sujet d’investigation pointu pour les chercheurs d’aujourd’hui, à qui elle est loin d’avoir révélé tous les secrets.

Au-delà des multiples domaines scientifiques où elle intervient, la racine carrée de 2 est également riche d’applications nombreuses et inattendues, qui vont du format de nos feuilles de papier à l’esthétique architecturale de la Renaissance.

L’orateur : Mathématicien, Benoît Rittaud a une intense activité de vulgarisation des mathématiques : auteur de plusieurs livres, il tient avec Mathieu Nowak la rubrique mathématique du magazine La Recherche et organise les promenades mathématiques (Animath, SMF).


Documents joints

Affiche de la rencontre
Affiche de la rencontre

Commentaires