La course des lutins

mercredi 16 octobre 2013
par  Maryvonne Le Berre

accueilCM

La course des lutins

Solution

JPEG - 36.8 ko Il y a 15 cailloux disposés en cercles, donc 15 intervalles.

En prenant l’intervalle comme unité, Joël fait des sauts de 2, Maël des sauts de 4 et Gaël des sauts de 3.

Gaël va gagner la course en 5 sauts. Pour les deux autres c’est plus difficile : après 7 sauts Joël se trouve sur le caillou juste avant A, et le saut suivant l’amène en B. Il lui faut donc entamer un deuxième tour.

Heureusement, 2 tours correspondent à 30 intervalles, et Joêl se retrouve en A après 15 sauts.

Pour Maël, la course s’avère pénible. 30 n’est pas divisible par 4, il lui faut donc entamer un troisième tour, puis un quatrième ! 60 est divisible par 4, ouf ! Et Maël se retrouve ex-aequo avec Joël.

Compréhension de l’énoncé

L’énoncé est assez long, et des élèves peuvent ne pas comprendre la règle de déplacement des lutins. Il faut bien préciser que chaque lutin choisit une longueur de saut et s’y tient.

De plus le règlement de la course porte sur le nombre de sauts effectués, non sur le temps, dont on ne sait rien.

Il peut être intéressant, une fois ces points éclaircis, de demander aux élèves sur quel lutin ils parient a priori, et d’inscrire les paris au tableau.

Intérêt du problème

Les élèves vont le résoudre de façon très empirique, en faisant effectivement les déplacements. Ils vont vite s’apercevoir de l’intérêt de numéroter les cailloux.

Le résultat devrait surprendre certains (d’où l’intérêt du pari initial). Pour les amener à observer les relations entre les nombres, on peut leur proposer de reprendre la question avec 14, 16, 20 ou 21 cailloux.

Les élèves vont eux-mêmes se poser des questions.

Qui gagne "le plus souvent" ?

Joël et Maël sont-ils toujours ex-aequo ?

Y a -t-il des cas où les trois lutins sont ex-aequo ?

etc

Aux plus avancés, on peut demander de trouver "des règles pour prévoir".


Commentaires

Brèves

25 mars 2010 - Réforme du lycée...

C’est celle de 1902 : conférences de Henri Poincaré, Émile Borel. Références mentionnées par (...)

21 février 2010 - Preuve avec mots : 2+11-1=12

En contrepoint des « preuves sans mots », Art Benjamin le mathémagicien propose une preuve avec (...)

4 février 2010 - Feuille @ problèmes

Le numéro 16 de la feuille à problèmes vient de sortir. Son thème : algorithmes.

22 janvier 2010 - Statistiques sur l’Éducation nationale

De nombreux chiffres sur l’enseignement et l’éducation en France et en Europe compilés sur le site (...)

13 octobre 2009 - Algorithmes et logique au lycée

Nouvelle publication de l’IREM d’Aix-Marseille : Algorithmes et logique au lycée. Cette brochure (...)